novo-engraved-200x50q8.GIF (1013 octets)

Séquence vidéo composite


 



 

L’exemple

Cette séquence extraite des projets du front de mer de Papeete présente une esquisse d’aménagement de plage sur un remblai en cours de réalisation.
 

Définition

" Compositer " signifie incruster une image de synthèse dans une image réelle en respectant la perspective.
Un exemple courant est l’incrustation d’une image fixe d’un projet d’architecture dans la photographie du site.
Cependant dans une vidéo l’incrustation est plus complexe du fait du mouvement de la caméra.

 

 
A droite de l’image, l’état actuel, à gauche l’esquisse du projet.

 

  Les avantages de l’incrustation des projets

L’incrustation crédibilise la simulation du projet. L’image réelle de l’environnement donne des repères qui facilite la lecture du projet.

Elle limite la modélisation aux objets projetés en utilisant des images réelles pour représenter les parties existantes. Cela permet d’augmenter la qualité de modélisation ou de réduire le budget de la modélisation.

L’incrustation permet de présenter simultanément l’état existant et l’état projeté par fondu ou par une image deux parties comme dans cet exemple.

 

 

 
 

 

  Domaines d’applications

Plus l’emprise de la maquette et des restitutions images comportent une part d’existant importante, plus la solution composite est performante.

Le procédé est souple. Ponctuellement, l’existant peut-être modélisé de manière classique pour permettre une navigation temps réelle ou s’affranchir d’arbres ou bâtiments existants.

Autres exemples sur le site novo.fr

   
Opération de logements
 

 
 

 

 
Simulation de chapiteau géant

    
Vidéo du front de mer de Papeete

 

 

Rubriques Novo Vidéo      Maquette numérique de projet      Maquette photographique      Image      Architecture      Urbanisme     Industrie     Contact & Copyright