novo-engraved-200x50q8.GIF (1013 octets)

L'ascension de la flèche de la cathédrale de Strasbourg en relief.


 



 


L'image sphérique anaglyphe basse résolution. L'image originale fait 20000 px de haut.

Etudiants, nous escaladions la flèche la nuit. Le relief ne suffira pas à reproduire cette émotion !

Mais en guise de consolation, cette vidéo est étonnante par la simplicité de sa réalisation.

Attention ! des lunettes roue et bleu anaglyphe sont nécéssaires pour voir le relief.

La technique utilisée

Cette vidéo a été réalisée à partir d'une vingtaine de photos numériques prises avec un appareil Sony R1 en deux série avec un entraxe (ou une base) de 150 mm.
Les photos numériques ont ensuite été traitées en plusieurs étapes : correction des aberrations géométriques de l’APN (ptlens), assemblage et re-projection ( ptguy). On obtient deux images sphériques, l'une correspondant à l’oeil gauche l'autre a l’oeil droit.
À partir desquels, une image anaglyphe est produite avec le logiciel gratuit « AnaMaker ».
Cet anaglyphe est mappé sur une sphère dans une scène 3D. Le mouvement pano vertical est animé.
La dernière étape consiste à calculer la vidéo (3D studio Max).

L'intérêt de la vision stéréoscopique associée à un mouvement panoramique.

La vision en relief continue à fasciner même si le procédé a plus d'un siècle.

Dans le cas d'un mouvement panoramique, on obtient un mouvement qui permet de balayer l'espace mais qui ne donne aucune information sur la profondeur de la scène du fait de l'absence de déplacement du centre optique.

En associant une solution stéréoscopique au mouvement panoramique, on remédie à son point faible. À vous d'en juger à partir de cet exemple. 

Réalisation : www.novo.fr, 2008

 

Rubriques du site      Novo      Vidéo      Maquette numérique de projet     Maquette photographique      Images      Architecture      Urbanisme     Industrie       Contact & Copyright